Le Feng Shui pour aménager son espace intérieur

Le Feng Shui est une science connue depuis 5000 ans et qui est apparue en Occident il y a une trentaine d’années. On pourrait le définir comme l’acupuncture de l’habitat. L’expert va supprimer les mauvaises énergies (Shar Chi) et faire circuler les bonnes (Chen Chi) ainsi que le souffle vital : le chi. L’expert arrive à ce résultat en utilisant des données spatiales (topographie du paysage ou immeubles aux alentours de l’habitat) afin de positionner les 4 animaux symboliques qui sont les protecteurs de l’habitat (sphinx, Dragon, Tigre et Tortue), chacun apportant des informations qui seront confirmées par l’étude de l’habitat :

  • Le carré Lo Shu donnant les secteurs de vie des personnes (projets-enfants, les soutiens spirituels, le domaine professionnel) ;
  • Le chiffre Kua de chaque personne concernée va nous donner 8 directions (4 fastes et 4 néfastes) ;
  • L’expert combine ensuite ces données avec les 5 éléments (feu, terre, métal, eau et bois) puis il va construire la carte énergétique du lieu par rapport à l’année de construction de l’habitat (les grilles d’étoiles volantes) ;
  • L’expert va prendre en compte ce qui se passe aussi au niveau des émotions des personnes.
Le carré Lo Shu

Exemple : une cliente fait appel à un expert Feng Shui car elle est au chômage et éprouve des difficultés à développer son activité professionnelle. L’expert va étudier particulièrement le secteur Nord (puisqu’en lien avec le domaine professionnel) tout en regardant ce qui se passe au Nord à l’extérieur de l’habitat. Un lien peut se faire ici avec la santé, notamment au niveau du méridien rein-vessie. L’analyse peut être complété avec l’analyse du secteur Sud qui est l’image que la cliente a d’elle-même et le domaine de la connaissance de soi.

Ensuite, l’expert va proposer des remèdes.

L’expert doit aussi indiquer à la cliente qu’elle doit accepter le changement dans sa vie afin que cette dernière soit en phase avec elle-même et soit prête à saisir les nouvelles opportunités qui se présenteront à elle. Les représentations de Boudha, Sapec (une pièce de monnaie ronde avec un trou carré au milieu qui attire l’abondance), des protecteurs comme les chiens FU (chiens à 2 têtes) ou autre objet ne sont là que pour un soutien moral et visuel. Enfin, on peut indiquer une fumigation (faire brûler des encens pour purifier le lieu) et augmenter le taux vibratoire (cymbales tibétaines et bol en cristal) du lieu pour nettoyer la mémoire des murs.

Article rédigé par Marylène Allègre, experte Feng Shui.