Technique du chauffage

Les différents radiateurs à inertie

Inertie d'un radiateur en pierre naturelle

L’inertie du radiateur électrique désigne l’aptitude à conserver la chaleur en l’absence de fonctionnement. L’inertie est particulièrement importante pour le chauffage électrique car il se régule en mode “tout ou rien”. Soit le radiateur est alimenté en électricité et il fonctionne, soit il est à l’arrêt.

L’enjeu de l’inertie est donc de lisser le fonctionnement du radiateur électrique afin d’obtenir une température de surface homogène et constante. Vous obtenez ainsi un rayonnement constant en adéquation avec la température de consigne et vous limitez les déperditions énergétiques de la pièce.

Qu'en est-il des convecteurs et radiateurs rayonnants d’ancienne génération ?

Avec ce type de chauffage, l’inertie est totalement absente. Dans le cas du convecteur électrique, la production d’air chaud s’arrête immédiatement à la coupure du thermostat. Idem pour le radiateur rayonnant sans inertie d’ancienne génération, le rayonnement s’arrête immédiatement à la coupure du thermostat.

Cette inconstance provoque un véritable inconfort thermique, c’est l’effet “on/off”. Le radiateur est tantôt chaud, tantôt froid. Cet inconfort thermique nous oblige souvent à augmenter le chauffage pour éviter cet effet. Votre pièce sera donc à une température supérieure à la température de consigne et l’atmosphère sera pesante

Avec ce type de chauffage, vous n’arriverez jamais à atteindre le confort thermique et vous consommerez plus d’électricité.

Convecteur électrique mural, comparatif des radiateurs électriques

Les radiateurs électriques à inertie sèche et fluide

Avec un cœur de chauffe capable de stocker l’énergie, les radiateurs à inertie sèche permettent d’avoir un fonctionnement sans à-coups. La température de surface s’équilibre en fonction des déperditions thermiques de la pièce. Ce fonctionnement procure un rayonnement constant et homogène vous permettant d’atteindre le confort thermique plus rapidement tout en vous faisant faire des économies d’énergie.

Le point faible de cette technologie, c’est la déperdition encore importante en énergie convective. Le transfert thermique du cœur de chauffe vers le corps de chauffe provoque des déperditions énergétiques en énergie convective qui réduisent la proportion du rayonnement.

Suivant la conception de ces radiateurs, la part d’énergie convective représente encore 35 à 40% de l’énergie consommée. Cette dissipation en énergie convective explique le sens de pose prédéfinie de ce type de radiateur (horizontal ou vertical). Si vous ne respectez pas le sens de pose, le radiateur ne peut plus évacuer cette énergie convective et surchauffe.

Pour vous en convaincre, il suffit d’observer la structure de ces radiateurs qui ont souvent une grille sur leur partie haute. Cette grille sert à évacuer les mouvements convectifs. Si vous placez votre main au-dessus du radiateur, vous ne pourrez que constatez ces mouvements d’air chaud.

Radiateur électrique avec un fluide caloporteur

Le radiateur électrique en Pierre Naturelle

Le radiateur électrique en Pierre Naturelle a une conception unique. La résistance électrique, qui constitue le cœur de chauffe, fusionne avec le corps de chauffe qu’est la Pierre Naturelle. Avec une épaisseur de Pierre de 3 centimètres, nous tirons pleinement partie de l’inertie massique de la Pierre Naturelle. La masse, la densité ainsi que la grande capacité d’accumulation de la Pierre Naturelle confère au radiateur une excellente inertie.

La Pierre Naturelle possède également une très bonne émissivité qui est un coefficient donnant la capacité d’un matériau à transformer l’énergie en rayonnement. Avec son rayonnement puissant, le cœur de chauffe évite ainsi au maximum la dissipation d’énergie convective. Ce mode de fonctionnement vous permet de poser librement le radiateur. Chaque radiateur peut donc être posé horizontalement, verticalement ou même en diagonale.

Pour optimiser l’ensemble du fonctionnement, nous avons placé sur l’arrière du radiateur en Pierre, un isolant biosoluble afin de canaliser au maximum le rayonnement sur la face avant du radiateur. Le rendement radiatif est ainsi maximisé.

Coupe du radiateur électrique en pierre naturelle

2 commentaires

  1. Carla dit :

    Cet article m’a éclaircie sur la notion d’inertie. C’est beaucoup plus clair maintenant,.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.