Technique du chauffage

L’inertie sèche et le radiateur électrique

Inertie d'un radiateur en pierre naturelle

L’inertie sèche du radiateur électrique c’est l’aptitude de conserver la chaleur en l’absence de fonctionnement. Pour rappel le chauffage électrique se régule en mode “tout ou rien”. L’enjeu de l’inertie est de lisser le fonctionnement du radiateur électrique afin d’obtenir une température de surface homogène et constante. In fine vous obtenez ainsi un rayonnement constant en adéquation avec la consigne de température et des déperditions de la pièce.

Radiateur électrique horizontal à inertie en pierre naturelle verde guatémala 750W 60cm x 60cm
Radiateur électrique en pierre marbre verde Guatémala 750W 60cm x 60cm

Inertie sèche avec les anciens convecteurs et radiateurs rayonnants d’ancienne génération ?

Dans ce type de chauffage, l’inertie est totalement absente. Dans le cas du convecteur électrique, la production d’air chaud s’arrête immédiatement à la coupure du thermostat. Idem pour le radiateur rayonnant sans inertie d’ancienne génération, le rayonnement s’arrête immédiatement à la coupure du thermostat. Cette inconstance dans le fonctionnement  provoque un inconfort. Le fonctionnement n’est pas constant et vous empêche d’atteindre le confort thermique. Cet inconfort vous oblige à augmenter le chauffage pour essayer de compenser. Avec ce type de chauffage vous n’arriverez jamais à atteindre le confort thermique avec en plus une sur consommation d’électricité.

Les radiateurs électriques à inertie sèche et fluide

Avec un cœur de chauffe capable de stocker l’énergie, les radiateurs à inertie sèche permettent d’avoir un fonctionnement sans à coup. La température de surface s’équilibre en fonction des déperditions thermiques de la pièce. Ce fonctionnement procure un rayonnement constant et homogène vous permettant d’atteindre le confort thermique plus rapidement et par là même des économies d’énergies. Le point faible de cette technologie c’est la déperdition encore importante en énergie convective. Le transfert thermique du cœur de chauffe vers le corps de chauffe provoque des dissipations en énergie convective qui réduisent  la proportion du rayonnement. Suivant la conception de ces radiateurs, la part de l’énergie convective représente encore 35 à 40% de l’énergie consommée. Cette dissipation en énergie convective explique le sens de pose prédéfinie de ce type de radiateur, horizontal ou vertical. Si vous ne respectez pas le sens de pose, le radiateur ne peut plus évacuer cet énergie convective et surchauffe. Il suffit d’observer la structure du radiateur pour comprendre l’écoulement des flux d’air.

Radiateur électrique à inertie en pierre naturelle marbre cream light
Radiateur électrique en pierre naturelle marbre cream light

Le radiateur électrique en pierre naturelle

Le radiateur électrique en pierre naturelle fusionne le cœur de chauffe avec le corps de chauffe. L’ensemble du radiateur en pierre participe à l’inertie. Il se compose d’une structure en pierre naturelle d’une épaisseur de 3cm.Une masse importante et une grande capacité d’accumulation lui confèrent une grande inertie.

La pierre possède également une forte émissivité (émissivité : c’est la capacité d’un matériau à transformer l’énergie en rayonnement). Le cœur de chauffe qui rayonne et évite ainsi au maximum la dissipation d’énergie convective. Ce mode de fonctionnement vous autorise un sens de pose libre. Chaque radiateur peut être posé en horizontal, vertical et diagonal.

Pour optimiser l’ensemble nous avons placé sur l’arrière du radiateur en pierre un isolant pour canaliser au maximum le rayonnement sur la face avant du radiateur. Le rendement radiatif est ainsi augmenté.

Radiateur électrique vertical en pierre marbre cream light puissance 500W 100cm x 30 cm
Radiateur électrique vertical en pierre 500W 100cm x 30cm
Radiateur électrique plinthe en pierre marbre cream light
Radiateur électrique plinthe en pierre marbre cream light puissance 500W 100cm x 30cm

2 thoughts on “L’inertie sèche et le radiateur électrique

  1. Carla dit :

    Cet article m’a éclaircie sur la notion d’inertie. C’est beaucoup plus clair maintenant,.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.