Comparatifs des radiateurs électriques

Quelle est la différence entre un radiateur à accumulation et un radiateur à inertie ?

Parmi les différentes catégories de radiateur électrique, on retrouve le radiateur électrique à accumulation et le radiateur à inertie sèche.

Il y a souvent une confusion entre un radiateur électrique à accumulation et un radiateur à inertie. Bien que les deux modes de chauffage stockent l’énergie absorbée, leur mode de fonctionnement est totalement différent. L’accumulateur a un stockage d’énergie qui est long alors que le radiateur à inertie à un stockage d’énergie court.

À la fin de cet article, nous verrons comment combiner intelligemment ces deux modes de chauffage pour que vous puissiez faire des économies sur votre facture d’électricité. 

Le chauffage électrique à accumulation

Les caractéristiques du radiateur à accumulation

Pour accumuler l’énergie calorifique, le radiateur à accumulation est constitué d’imposantes briques réfractaires. En effet, la principale fonction du radiateur électrique à accumulation est d’accumuler l’énergie dans les plages horaires d’heures creuses du fournisseur d’électricité.

L’énergie accumulée est ensuite dissipée dans le volume à chauffer pendant les heures de tarification pleine de deux manières différentes :

    • Une partie de la chaleur est expulsée par un ventilateur qui souffle l’énergie chaude dans la pièce. Cela a pour conséquence de créer des mouvements de convection qui assèchent l’air et déplacent la poussière dans la pièce;
    • L’autre partie de la chaleur est émise sous forme de rayonnement par la carcasse métallique. Ce type de transfert thermique permet d’obtenir une chaleur douce car le rayonnement chauffe directement les corps solides sans chauffer l’air.

Le radiateur électrique à accumulation est très volumineux avec un poids très élevé. Par exemple, le chauffage accumulation de 6 kW a un poids de 322 kg. 

Radiateur à accumulation charge en heures creuses

La composition du radiateur électrique à accumulation

Un radiateur à accumulation est composé d’un ensemble de briques réfractaires. Ces briques réfractaires sont très imposantes et lourdes pour accumuler un maximum de chaleur durant les heures creuses et la dissiper quelques heures plus tard lors des heures pleines.

Au milieu des briques réfractaires se trouvent des résistances blindées. Grâce à l’effet Joule, les résistances blindées vont produire de la chaleur et la transmettre par conduction aux briques réfractaires qui vont accumuler la chaleur. Les résistances sont alimentées pendant les heures creuses (tarif de nuit de votre fournisseur d’électricité). Les horaires pour le tarif de nuit sont variables suivant votre situation géographique.

Un potentiomètre en façade permet de réguler la charge (faible, moyenne et forte) suivant la saison. La charge peut également être régulée avec un thermostat extérieur et une centrale de commande. Le problème lors d’une brusque variation de température externe, c’est que la charge n’est pas adaptée à la température.

Lors des heures pleines, un ventilateur piloté par un thermostat d’ambiance expulse la chaleur accumulée par le radiateur à accumulation.

Radiateur électrique à accumulation
Coupe d'un accumulateur

Les inconvénients du chauffage électrique à accumulation

Le radiateur à accumulation n’est plus très adapté aux besoins de chauffage modernes. Ce n’est pas pour rien si l’offre n’est pas aussi exhaustive que pour le radiateur électrique.

La liste des inconvénients est donc assez longue :

    • C’est un chauffage volumineux qui fait généralement plus de 200 kilogrammes ;
    • Il ne convient pas en intersaison. Pour palier à cet inconvénient, certains accumulateurs sont équipés d’une résistance additionnelle ;
    • Le ventilateur souffle à travers les briques réfractaires et produit de la chaleur convective. Seule une petite partie de l’énergie est émise sous forme de rayonnement. Cela a pour conséquence d’assécher l’air et de créer des mouvements de poussière dans les volumes chauffés ;
    • Les radiateurs à accumulation exigent l’installation de puissance très importante. Il faut en effet accumuler la chaleur pour une journée entière alors que la durée de chauffe n’est que de 9 heures.  Le tarif d’abonnement EDF (ou autres fournisseurs d’électricité) est donc plus important. Pour certains, on est même obligé de passer sur un comptage triphasé. Cela peut contrebalancer les économies réalisées par l’activation du chauffage à accumulation dans les heures creuses ;
    • Ce type de chauffage est totalement incompatible avec les contraintes modernes. Il est par exemple impossible de combiner la charge d’un véhicule électrique et un chauffage électrique à accumulation. L’abonnement risquerait tout simplement de ne plus suffire. Le chauffage à accumulation n’est donc pas un chauffage électrique pour faire des économies d’énergie ;
    • Le radiateur électrique à accumulation n’est pas réactif aux changements de température. Si la température est plus haute que prévue durant une journée ensoleillée, des calories accumulées seront inexploitées et vous aurez surconsommer de l’électricité durant la nuit. Si la température est plus faible que prévue, le radiateur à accumulation va forcer son fonctionnement et dégager 100% de sa chaleur sous forme de convection, ce qui va provoquer une chaleur irritante et une surconsommation énergétique.

Après avoir vu tous ces inconvénients, il apparait que le radiateur à inertie est un radiateur avec un bien meilleur profil que le radiateur à accumulation. Dans la prochaine partie, nous allons vous présenter le radiateur à inertie en Pierre Naturelle, un radiateur à inertie sèche avec de très bonnes performances énergétiques.

Le radiateur électrique à inertie en Pierre Naturelle

Les caractéristiques du radiateur à inertie en Pierre Naturelle

Le radiateur électrique à inertie accumule également l’énergie, mais sur une durée beaucoup plus courte.

Le principe de régulation de tout radiateur électrique est fondé le “tout ou rien”. La résistance chauffe ou est à l’arrêt. C’est l’inconvénient majeur des premières générations de radiateurs rayonnants. Quand ce chauffage atteint sa température de consigne, il arrête la résistance ainsi que le rayonnement. L’arrêt du rayonnement procure une sensation de froid très désagréable, ce qui vous oblige à augmenter la température pour atteindre à nouveau le confort thermique.

Le chauffage à inertie évite totalement ce désagrément. Grâce à l’inertie, la température de surface du radiateur est toujours identique. Cette caractéristique permet d’avoir un rayonnement homogène et surtout constant.

La température de surface augmente ou diminue suivant les besoins de chauffage de la pièce. L’inertie est obtenue grâce à un coeur de chauffe dans lequel est inséré la résistance électrique. Ce coeur de chauffe peut être un fluide caloporteur dans le cas du radiateur à inertie fluide ou un matériau solide (brique réfractaire, stéatite, pierre de lave, céramique…).

Pour les radiateurs à inertie sèche classiques, le corps et le coeur de chauffe sont donc dissociés. Cette dissociation créée des mouvements de convection qui provoquent un inconfort thermique.

Cependant, notre radiateur électrique à inertie en Pierre est le seul radiateur à inertie sèche à ne pas présenter cette dissociation entre le corps et le coeur de chauffe. En effet, la résistance électrique est insérée au sein même de la roche. Le radiateur est donc hermétique et émet la quasi-totalité de l’énergie calorifique sous forme de rayonnement infrarouge. C’est ce qui permet l’efficacité énergétique du radiateur électrique en pierre.

Le radiateur horizontal en Pierre

Les avantages du chauffage électrique en Pierre Naturelle

    • Une émissivité et un rayonnement records : les mouvements de convection sont quasiment inexistants ;
    • Une excellente inertie grâce au poids de la Pierre Naturelle (le radiateur est constitué d’un bloc de pierre de 3 centimètres d’épaisseur) ;
    • La non dissociation du corps et du coeur de chauffe permet d’obtenir une très bonne réactivité de chauffe. Le radiateur s’adapte rapidement aux variations de température pour être au plus près de vos besoins de chauffage ;
    • Pas de compromis : vous faites des économies d’énergie tout en bénéficiant d’un véritable confort thermique ;
    • Ce radiateur électrique apporte du cachet à votre décoration d’intérieur. Le radiateur en Pierre Naturelle est disponible en Granit, Marbre et Travertin pour apporter une touche de naturel et d’authenticité à votre décoration d’intérieur.
le radiateur à inertie en marbre

Les radiateurs à inertie en Pierre Naturelle

Le White Grey | 500W – 30x100cm

890 

Tous nos radiateurs peuvent être posés horizontalement ou verticalement.

Le Travertino | 1100W – 42x130cm

1320 

Tous nos radiateurs peuvent être posés horizontalement ou verticalement.

Le Black Galaxy | 750 W – 36x130cm

1360 

Tous nos radiateurs peuvent être posés horizontalement ou verticalement.

Le Verde Guatemala | 1500 W – 60x130cm

1490 

Tous nos radiateurs peuvent être posés horizontalement ou verticalement.

Le radiateur à inertie en pierre a un profil complet : il se classe donc parmi les meilleurs radiateurs électriques basse consommation. Cependant, il ne permet pas de bénéficier de la tarification heure creuse qui peut être avantageuse dans certains cas. Il peut donc être judicieux d’associer le radiateur à accumulation au radiateur en Pierre Naturelle.

Le radiateur à accumulation et le radiateur à inertie en Pierre Naturelle :
un duo gagnant ?

Dans une approche pragmatique, il est possible de combiner le radiateur électrique à accumulation et le radiateur à inertie sèche en Pierre Naturelle.

Le choix le plus pragmatique pour réaliser des économies d’énergie est de placer le radiateur à accumulation en position centrale. Le radiateur à accumulation ne doit être en fonction que durant l’hiver, lorsque les températures sont les plus fraîches. Dans cette disposition, le radiateur à accumulation fournit la chaleur de fond pour faire face aux températures les plus fraîches et vous évitez de trop consommer en journée avec les radiateurs électriques à inertie sèche.  

Le rôle des radiateurs à inertie sèche en pierre est de produire un rayonnement puissant et constant durant la journée :

    • Le puissant rayonnement du radiateur à inertie en Pierre Naturelle vous permet d’avoir un véritable confort thermique ;
    • La réactivité du radiateur à inertie vous permet de vous adapter aux variations de température et d’être le plus proche possible de vos besoins en termes de chauffage pour que vous puissiez faire des économies d’énergie.

Les radiateurs à inertie en Pierre Naturelle

Le Verde Guatemala | 500W – 30x100cm

940 

Tous nos radiateurs peuvent être posés horizontalement ou verticalement.

Le Travertino | 750W – 60x60cm

1080 

Tous nos radiateurs peuvent être posés horizontalement ou verticalement.

Le White Grey | 1500W – 60x130cm

1400 

Tous nos radiateurs peuvent être posés horizontalement ou verticalement.

Le Black Galaxy | 1100W – 60x90cm

1550 

Tous nos radiateurs peuvent être posés horizontalement ou verticalement.

Nos articles sur les radiateurs électriques
  • Le comparatif des radiateurs électriques
  • L'efficacité énergétique du radiateur en Pierre Naturelle
  • Les différents types de radiateur à inertie sèche
  • Les radiateurs électriques basse consommation
  • Les radiateurs inertie en Pierre
  • Radiateur inertie sèche ou fluide : que choisir ?
  • Les radiateurs électriques en fonte
  • Quelle différence entre un radiateur à accumulation et un radiateur à inertie ?

Un commentaire

Comments are closed.